Certains panneaux de signalisation interdisent le stationnement alors que d’autres interdisent l’arrêt et le stationnement. Mais au fond, êtes-vous sûrs de bien connaître la différence entre arrêt et stationnement ? Voici une petite explication qui pourrait vous être utile :

Arrêt

Votre véhicule sera considéré “à l’arrêt” uniquement si vous vous arrêtez dans le but de faire monter ou descendre des personnes ou dans le cas de chargement ou déchargement de marchandises.

La durée du stop ne rentre en réalité pas en compte dans la différence entre arrêt et stationnement. Si vous effectuez un déménagement, votre véhicule sera donc toujours considéré à l’arrêt même si cela vous prend plus d’une heure.

Le code de la route indique en effet que l’arrêt est constaté pour un véhicule qui ne s’arrête pas plus longtemps que nécessaire pour effectuer le chargement/déchargement ou la montée/descente de personnes. Une fois ce délai passé, votre véhicule sera alors considéré “en stationnement”.

Stationnement

Votre véhicule sera considéré “en stationnement” dans le cas où vous vous arrêtez pour tout autre raison que le chargement/déchargement, l’embarquement/débarquement de personnes ou pour une durée plus longue que nécessaire pour effectuer ces tâches.

Donc, même si vous vous arrêtez pendant moins de 5 minutes pour faire une course, votre voiture sera considérée comme “en stationnement” et non “à l’arrêt”.

Ceci vaut également dans le cas où vous restez dans votre véhicule, que ce soit pour répondre à un appel téléphonique, consulter une carte/GPS ou simplement attendre quelqu’un.

Notez également que les panneaux de stationnement ne concernent pas les véhicules en panne.

Et bien sûr, lorsque vous êtes arrêté à un feu rouge ou dans la circulation, votre véhicule ne sera pas considéré comme “à l’arrêt” ou “en stationnement”.